Durant les périodes de forte chaleur, la température à l’intérieur de la maison peut être insupportable. Si les ventilateurs s’affichent comme la solution classique pour rafraîchir une pièce, ces produits ne détiennent réellement pas ce rôle. Au lieu de venir refroidir l’air ambiant, le ventilateur ne fait que créer un courant d’air. De plus, dès qu’on éteint l’appareil, la température revient à la normale.

C’est pour cette raison que le ventilateur humidificateur d’air a vu le jour. Il ne se limite pas à brasser l’air ambiant puisqu’il est doté d’un système humidificateur. Dotés de plusieurs fonctions intéressantes, les ventilateurs humidificateurs présentent ainsi de multiples atouts. Que faut-il savoir sur le ventilateur humidificateur ? Nous vous apportons les réponses à cela.

Comment fonctionne un ventilateur humidificateur d’air ?

D’une manière générale, un ventilateur humidificateur détient le même principe de fonctionnement que les ventilateurs classiques. Il est question d’un appareil doté de plusieurs pales qui sont actionnées par un moteur électrique. En complément de cette architecture classique, le ventilateur humidificateur d’air est équipé d’un système d’humidificateur.

Lorsque les pales sont en rotation, une légère brume d’eau est ainsi propulsée par l’air soufflé par l’appareil. Cela permet d’humidifier l’atmosphère régnant dans la pièce. Quand la chaleur dans une pièce devient insoutenable, l’air devient plus sec. Le ventilateur humidificateur d’air rassemble ainsi le rôle d’un rafraichisseur et d’un ventilateur traditionnel.

Le ventilateur rafraichisseur fonctionne grâce à une source de courant et un réservoir d’eau. En effet, la brume éparpillée par l’appareil provient de ce réservoir d’eau. Sur certains modèles, on retrouve un système de déclenchement automatique qui lance l’appareil dès que le taux d’humidité devient trop bas.

Pourquoi choisir un ventilateur humidificateur d’air ?

Choisir un ventilateur humidificateur

Choisir un ventilateur humidificateur d’air est justifié par de nombreuses raisons. Lorsque la simple fonction de ventilation ne suffit plus, il est judicieux de choisir un équipement doté d’une option supplémentaire. En plus d’apporter l’humidité correcte dans une maison, vous profiterez d’une excellente fraîcheur.

Quand vous utilisez un appareil de ventilation classique, l’air dans une pièce ne fait que circuler. L’effet de brassage de l’air donne l’impression que l’atmosphère est plus supportable. Pourtant, l’air garde la même température et le même taux d’humidité. D’ailleurs, lorsque l’équipement est éteint, la sensation de chaud revient immédiatement.

L’achat d’un ventilateur humidificateur est idéal puisque vous souhaitez en même temps profiter d’un air humide et d’un rafraîchissement. Vous bénéficiez d’un appareil multifonctions et il ne sera plus nécessaire de trouver un climatiseur, un brumisateur ou même un purificateur.

Quels sont les bienfaits du ventilateur humidificateur d’air ?

L’utilisation d’un ventilateur humidificateur d’air ne se limite pas à procurer une meilleure ambiance dans une pièce. L’humidification de l’atmosphère dans une maison est bénéfique sur de multiples points.

Une bonne santé

Un taux d’humidité trop faible peut s’avérer dangereux pour la santé. Dans une telle situation, la sensation d’inconfort est immédiatement ressentie. Le risque d’attraper un rhume devient plus important à cause du dessèchement des muqueuses. De plus, le nez peut être bouché et les yeux deviennent rouges.

Le bon taux d’humidité dans une maison permet d’éviter tous ces problèmes de santé. Grâce à la diffusion d’une brume constituée de microparticules d’eau, l’environnement devient plus respirable. D’ailleurs, la fonction d’ioniseur sur certains modèles élimine les petites particules suspendues en l’air (bactéries, pollen et poussière).

Hygromètre ventilateur humidificateur

Le bien-être et le confort

Avec un air trop sec, l’oxygène pénètre moins efficacement dans les voies respiratoires. Cela influe directement sur le bien-être d’une personne puisqu’un niveau d’oxygène faible peut causer une gêne. Une sensation de fatigue, des maux de tête et une difficulté à se concentrer sont les plus fréquents.

Dès que l’air ambiant dispose d’une humidification optimale, ces symptômes se dissipent aussitôt. Quoi qu’il en soit, le ventilateur humidificateur d’air empêche l’apparition de ces symptômes dès que vous l’activez. Il vous suffit généralement de vérifier le taux d’humidité à l’aide d’un hygromètre.

Améliorer l’habitat

Le saviez-vous ? Les ventilateurs humidificateurs d’air se révèlent bénéfiques pour certains objets de la maison. À titre d’exemple, les meubles en bois ont une meilleure durée de vie lorsque l’air est bien humidifié. Effectivement, l’air sec accélère le vieillissement du bois et risque de nuire à sa qualité.

Dans la même idée, d’autres objets tels que les instruments de musique peuvent se désaccorder si le taux d’humidité est trop faible. Si l’air est trop sec, l’accumulation de l’électricité statique devient trop importante. À un certain point, cela risque d’endommager les appareils électroniques.

Le bon état des plantes

Les végétaux ont besoin de trois éléments pour rester dans un bon état : la lumière, l’eau et le dioxyde de carbone. Bien évidemment, l’humidité dans une maison détient un impact sur le bien-être des plantes. En absence d’humidification, les végétaux se fanent rapidement.

Il en est de même pour les plantes d’intérieur. Les végétaux se développent mieux dans des conditions d’humidification optimales. Autrement dit, une plante d’intérieur profite d’une meilleure santé en présence d’air humide. Le mécanisme de photosynthèse sera plus efficace dans un environnement de ce type.

Comment choisir un ventilateur humidificateur ?

Comparée au choix d’un climatiseur ou d’un rafraîchisseur, la sélection du ventilateur humidificateur d’air idéal ne dépend que de quelques critères.

  • Le prix : les ventilateurs humidificateurs sont vendus à un prix moins élevé que les climatiseurs. Leur prix peut varier d’une vingtaine d’euros à plus de 180 euros pour les plus sophistiqués.
  • La puissance : ces appareils dépensent beaucoup moins d’énergie que les climatiseurs. Selon le modèle, leur puissance est affichée entre 4 et 100 W.
  • Le niveau sonore : certains produits sont considérés comme silencieux. Dans tous les cas, ce type d’appareil ne génère pas de bruit gênant.
  • La capacité du réservoir d’eau : cette capacité détermine à quelle fréquence il faudra remplir le réservoir. Plus il est grand, plus l’autonomie sera conséquente.
  • Les dimensions : les ventilateurs humidificateurs ont exactement les mêmes dimensions qu’un modèle classique. Il existe notamment des versions miniatures qui fonctionnent grâce à une connexion USB ou même avec une batterie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.