Le fonctionnement optimal d’un climatiseur mobile nécessite de respecter certaines règles d’installation. Après avoir déballé un nouveau climatiseur portable, il ne suffit pas de le mettre en marche. Quelques dispositions sont à suivre pour permettre une bonne évacuation de la chaleur. Cela permettra ainsi de profiter d’une meilleure température dans une pièce. Où et comment installer un climatiseur mobile ? Nous allons vous apporter les réponses à cela.

Quel climatiseur mobile choisir ?

Bien évidemment, chaque type de climatiseur mobile s’installe différemment. En effet, leur système de fonctionnement n’est pas identique. Chaque modèle doit être utilisé sur un emplacement spécifique et choisir le produit idéal dépend principalement de la taille de la pièce à rafraîchir.

Si vous désirez la meilleure performance en termes de climatisation, le climatiseur mobile split ou le climatiseur mobile monobloc feront l’affaire. Dans le cas où vous souhaitez un produit peu encombrant et facile d’utilisation, optez pour le climatiseur mobile sans évacuation.

Si vous pensez qu’un climatiseur mobile ne servira que pendant l’été, détrompez-vous. Il existe les versions appelées “climatiseur mobile réversible”. Ces modèles peuvent se convertir en un appareil de chauffage durant l’hiver. Ce type de climatisation vous servira ainsi durant toute l’année.

Comment installer un climatiseur mobile ?

Généralement, les climatiseurs mobiles sont les plus faciles à installer. Nul besoin de contacter un professionnel de la climatisation pour mettre en place votre système de climatisation. Quoi qu’il en soit, nous allons vous guider pour bien installer un climatiseur mobile avec tuyau.

L’emplacement du climatiseur

Le climatiseur mobile monobloc est à installer obligatoirement près d’une fenêtre de la pièce à rafraîchir. Parfois, il peut être placé près d’une porte coulissante. Sa position doit toujours être à la verticale. Dans tous les cas, l’objectif est de permettre la sortie de l’air chaud vers l’extérieur. 

Brancher le tuyau d’évacuation

Pour une efficacité optimale du climatiseur mobile, le tuyau doit constamment être raccordé à l’unité principale avant d’évacuer la chaleur à l’extérieur. Pensez à refermer la porte ou la fenêtre au maximum pour optimiser le système d’évacuation. Un kit de calfeutrage peut être fourni avec le climatiseur et permet de limiter les déperditions de froid et de chaud.

Vérifier les branchements

Avant de mettre le climatiseur mobile en marche, vérifiez que tous les éléments sont correctement associés. Le tuyau doit bien être raccordé à l’unité principale. Dans le cas d’un climatiseur mobile split, inspectez la liaison entre chaque unité. De préférence, il est conseillé de brancher un climatiseur sur une prise de terre.

Comment installer un climatiseur sans tuyau ?

Le climatiseur sans tuyau est le plus simple à installer. Cela concerne les appareils réversibles et ceux qui sont littéralement sans évacuation. Il n’est pas nécessaire d’effectuer de travaux de mise en place de ce type de clim. Généralement, il suffit de déballer le matériel et de le mettre en marche.

Contrairement à un modèle qui nécessite la sortie de l’air chaud, une clim sans tuyau fonctionne différemment. Il n’est pas nécessaire de créer une ouverture dans la pièce à rafraîchir. Effectivement, leur principe est de refroidir l’air grâce à de l’eau contenue dans un réservoir de l’appareil.

De ce fait, vous n’avez pas à placer le climatiseur près d’une ouverture à l’extérieur. Il sera efficace dans n’importe quelle partie d’une pièce. Par contre, pensez à ne pas le placer près d’une source de chaleur. Dans cette idée, évitez les rayons solaires qui se dirigent directement vers ces climatiseurs.

Lancer le système de climatisation

Avant de procéder au démarrage de la climatisation, quelques dispositions sont à respecter. Quel que soit le type d’appareil de climatisation, vous devez impérativement fermer les portes et les fenêtres. Par la suite, toute source de chaleur doit être éteinte et pensez à bloquer les rayons du soleil qui chauffent la pièce à climatiser.

Pour les climatiseurs mobiles monoblocs et splits, vérifiez bien le tuyau et les entrées d’air. Ces derniers ne doivent en aucun cas être obstrués par quoi que ce soit. Selon le modèle, assurez-vous que l’appareil possède ou non un réservoir d’eau. S’il en possède, référez-vous à la notice pour connaitre la quantité d’eau optimale à utiliser.

En ce qui concerne les climatiseurs non équipés de tuyau, la vérification reste identique sauf qu’il n’y a évidemment pas de tube extérieur. Ces modèles sont généralement équipés d’un système de refroidissement à eau. Tous les climatiseurs sont dotés de boutons de démarrage ou d’une télécommande.

Entretien du climatiseur

Installer un climatiseur et entretenir

Afin de conserver une bonne performance d’un climatiseur, mais également de prolonger sa durée de vie, l’entretien d’une clim est tout simplement obligatoire. L’entretien régulier de l’appareil est recommandé pour son fonctionnement optimal. D’ailleurs, cela préservera la santé des utilisateurs puisque l’air envoyé restera propre.

La fréquence idéale de l’entretien d’un climatiseur varie entre deux à trois semaines. Pour que le matériel ne soit pas encrassé, il faudra ainsi laver les filtres. Retirez ces éléments puis aspirez toute la poussière avant de passer au lavage à l’eau et au savon. Dès leur séchage, il ne reste plus qu’à les remettre en place.

Un élément à ne pas négliger est le bac de réception de condensat. En effet, cette eau stagnante risque de salir le matériel et même engendrer de mauvaises odeurs. Le nettoyage de cet élément est le plus facile puisqu’un rinçage à l’eau tiède suffit amplement. Pour finir, les entrées et les sorties d’air, ainsi que la structure extérieure sont à nettoyer à l’aide d’un chiffon doux.

Conseils pour l’installation d’une climatisation mobile

Pour que les climatiseurs opèrent dans les meilleures conditions et restent sans danger pour les utilisateurs, il sera nécessaire de :

  • Installer l’appareil sur un sol plat
  • Placer le matériel éloigné de tout obstacle pour une meilleure circulation d’air
  • Éviter d’allumer une source de chaleur dans la même pièce
  • Ne pas diriger le climatiseur directement sur des personnes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.