Utilisé quotidiennement, l’humidificateur d’air est un appareil permettant comme son nom l’indique d’humidifier l’air dans la maison et améliorer la qualité de l’air environnant. L’humidificateur d’air contrôle l’hygrométrie à l’intérieur pour que le taux soit toujours entre 40 et 60 %. De cette manière, l’air n’est ni trop sec, ni trop humide et procure de nombreux avantages pour ses utilisateurs.

bienfait humidificateur d'air

Le mode de fonctionnement d’un humidificateur d’air

Utilisé à bon escient, l’humidificateur d’air est d’une très grande utilité. Il fonctionne de la même manière qu’un déshumidificateur. Le dispositif se déclenche tout seul dès que l’air est trop sec. D’autre part, l’appareil est réglable en fonction des besoins de l’utilisateur.

Pour faire marcher l’humidificateur, il faut le placer au centre de la pièce pour que l’humidité se diffuse de manière homogène. Lorsque l’appareil est branché, l’eau présente dans le réservoir sera vaporisée dans toute la salle. Ce dispositif ne doit pas être mis à proximité d’un mur ou d’un mobilier pour que la propagation de l’humidité ne soit pas empêchée. Il faut également éviter de le placer près d’un radiateur.

Pour que le fonctionnement de l’humidificateur soit maintenu, il est nécessaire de l’entretenir régulièrement.

Les bienfaits de l’humidificateur

L’utilisation des humidificateurs d’air est toujours conseillée pour assainir l’air à l’intérieur d’une pièce. Par ailleurs, ces appareils sont également bénéfiques pour la santé.

Améliorer sa santé

En régularisant l’humidité de la maison, une personne peut profiter des bienfaits de l’humidificateur d’air, cet appareil est conseillé pour les asthmatiques ou les allergiques. Les humidificateurs ont également plusieurs avantages pour les bébés. En effet, l’air ambiant trop sec dans le logement a des répercussions sur notre santé. Il est ainsi primordial d’humidifier l’air environnant.

Réduire les malaises

L’air sec est souvent engendré par l’utilisation du chauffage en hiver ou la climatisation en été. Cette sécheresse de l’air est à l’origine de nombreux symptômes et éventuels malaises notamment un rhume, une toux, une bronchite, une peau sèche, des muqueuses irritées, une gorge sèche et bien d’autres problèmes que nous rencontrons souvent en hiver. Cet air sec impacte notre santé et rend notre organisme plus fragile. Lorsque le taux d’humidité est trop faible, le facteur de transmission des bactéries et virus est très élevé. Les personnes qui ont des troubles de la respiration, de l’asthme ou des allergies sont les plus touchées par ces situations à risque. Les femmes enceintes et les bébés sont également exposés à ce type de danger, car leur système immunitaire est moins fort pour combattre la sécheresse de l’air.

En régularisant l’air avec l’humidificateur, notre corps a plus de facultés à combattre tout type de menace pour l’organisme et alléger tout malaise. De plus, l’engin nous procure un confort respiratoire. Ainsi, pour favoriser sa santé à long terme, il est recommandé d’en utiliser un.

Apaiser les allergies et les maladies respiratoires

La sécheresse de l’air rend notre corps plus fragile et affecte nos voies respiratoires. Pendant les saisons hivernales, l’utilisation d’un humidificateur d’air permet de soulager les difficultés quotidiennes des personnes asthmatiques ou allergiques. En effet, les crises d’asthme et les réactions allergiques des personnes ayant des troubles de la respiration se manifestent souvent lorsque l’air est trop sec.

Avoir recours aux humidificateurs d’air aide à atténuer les symptômes. Toutefois, il est essentiel de bien le contrôler. Un taux d’humidité trop faible affecte la personne victime d’asthme, mais une hygrométrie trop élevée est également dangereuse. Lorsque le taux d’humidité est trop élevé, autrement dit supérieur à 60 %, cela aura des impacts négatifs sur les victimes de cette pathologie. Ce taux d’humidité est effectivement très favorable à la prolifération des bactéries, des moisissures et des acariens. C’est pourquoi il est essentiel d’avoir un contrôle total sur l’humidification du logement en utilisant un humidificateur d’air à hygrostat. À part le remplissage d’un réservoir d’eau, cet appareil ne nécessite aucune attention particulière.

Pour soulager les allergies et les maladies respiratoires, l’utilisation d’une eau distillée ou une eau filtrée est primordiale. Dans le cas où il y aurait des impuretés présentes dans l’eau, celles-ci seront diffusées dans l’air et deviendront nocives pour l’organisme. Il est alors important de prendre en compte ce détail, en particulier si vous voulez réguler l’humidité dans la chambre de votre enfant et de votre bébé.

Favoriser la santé du bébé

Un nouveau-né est particulièrement fragile. De ce fait, il est essentiel de prendre soin de sa chambre. Son système respiratoire est très sensible et peut être un souci pour le bébé si les conditions ne sont pas favorables. Si la température est un facteur majeur pour le confort du bébé, l’humidité relative l’est également.

Un humidificateur d’air pour un enfant est synonyme de protection. En optant pour cet accessoire, sa peau sera naturellement hydratée et ne sera pas atteinte d’éventuelle éruption cutanée comme l’eczéma. De plus, il protège les voies respiratoires du bébé en empêchant toute congestion des voies nasales entraînant des difficultés à respirer. 

Un taux d’hygrométrie stable réduit tout risque pour l’enfant d’attraper des microbes ou bactéries en suspension dans l’air. L’utilisation d’un humidificateur d’air permettra également d’améliorer la qualité de sommeil du bébé. Ainsi, les parents n’auront plus à se réveiller à maintes reprises pendant la nuit.

Préserver la voix

En plus d’empêcher les difficultés relatives à la respiration, l’humidification de l’air permet de garder la gorge et le passage nasal clairs. Certains chanteurs professionnels utilisent généralement des humidificateurs d’air dans leur maison pour maintenir leur voix.

Lutter contre la fatigue et le confort

Lorsqu’une personne respire de l’air sec, l’absorption de l’oxygène ainsi que son transfert dans le système sanguin est plus facile avec de l’air convenablement humide. Ce manque d’oxygène se manifeste par des sensations de fatigue, des migraines et un mauvais niveau de concentration. En utilisant l’humidificateur d’air, la personne peut absorber normalement l’air et ses fatigues et sa migraine se dissiperont.

humidificateur d'air

Préserver le mobilier

L’humidification de l’air aide à éviter que les meubles en bois ne s’abîment. Les meubles et autres objets en bois sont fragiles et ils sont soumis aux variations de température et à l’hygrométrie de l’air. Si la température est trop élevée ou l’air ambiant trop sec, les meubles en bois ont tendance à se dessécher et se fragiliser. Petit à petit, des fentes peuvent apparaître. En utilisant votre humidificateur d’air, vous pouvez ainsi protéger vos meubles de ces soucis.

D’un autre côté, humidifier l’air permet également de préserver les instruments de musique qui se trouvent dans la maison. Pour éviter que ces instruments sonnent faux, il faut les maintenir dans une atmosphère avec une hygrométrie constante. Idéalement, ce taux doit être gardé entre 45 % et 60 %. 

Assainir l’air de la maison

Peu importe le type de logement où vous vivez, que ce soit un appartement, un studio, une villa ou autre, il est essentiel de bien entretenir sa maison. Effectivement, au fil du temps et au fil de votre présence, l’habitat s’use progressivement. Ainsi, lorsque l’air est trop sec toute l’année, la nécessité d’entretien devient de plus en plus primordiale.

L’humidité de l’air trop faible se manifeste effectivement dans toute la maison. Vous pouvez en l’occurrence constater que les peintures de vos murs s’assèchent et les papiers peints craquent. La chaleur du chauffage peut entraîner une dilatation du bois de vos meubles, ou de votre parquet et ainsi les abîmer.

D’un autre côté, la sécheresse trop élevée de l’air intérieur peut causer de l’électricité statique. En utilisant un humidificateur d’air, notamment celui avec un hygrostat, permettant une régulation de l’humidité automatique, vous évitez d’endommager vos machines électroniques. Des modèles ont même un aspect décoratif qui permet d’apporter un design unique à votre déco intérieur.

  • Réduire la quantité de poussière

En humidifiant l’air de votre logement, des molécules d’eau se propagent dans l’air. Ces molécules constituées d’ions négatifs sont attirées par les ions positifs qui se trouvent dans les poussières. De ce fait, l’eau alourdit les poussières et les entraîne au sol. L’air intérieur est donc débarrassé des impuretés et devient plus pur. Cela améliorera, non seulement, le confort à la maison, mais également la santé de tout le monde.

  • Diminuer l’air statique

L’électricité statique, même de faible quantité, peut apporter un grand dérangement surtout lorsqu’elle charge les vêtements, la moquette, les meubles métalliques voire même les cheveux. Si elle est présente en grande quantité, elle pourrait engendrer des problèmes sur les dispositifs électroniques. Ainsi, en humidifiant l’air, les molécules d’eau à la charge négative vont réduire l’électricité statique.

Les inconvénients d’un humidificateur d’air

Certes, l’utilisation d’un humidificateur d’air présente plusieurs avantages, toutefois elle n’est pas sans inconvénient. Ces derniers doivent être pris en compte avant de se mettre à acheter le dispositif.

Si l’humidificateur ne possède pas de filtre, l’émission de la brume sera bloquée par le dépôt de tartre ou de calcaire. Pour éviter ce dérangement, entretenir régulièrement l’humidificateur est essentiel et vivement recommandé. Pour garantir le bon fonctionnement de l’appareil, ainsi que sa longévité, il est conseillé de le nettoyer tous les mois. 

D’un autre côté, l’usage de certains humidificateurs mouille le sol. Dans ce cas, il est très probable que des accidents, dont le dérapage, se produisent. Il s’agit d’un autre désagrément de l’humidificateur. Pour éviter ces menaces d’accident, il est important d’être prudent et de placer le dispositif en hauteur.

Si le taux d’humidité à l’intérieur d’un logement excède les 45 %, l’environnement est très favorable pour le développement très rapide des acariens. Cela constitue un grand danger pour les personnes atteintes d’asthme et celles qui ont une certaine allergie aux acariens. 

Les effets secondaires de l’humidificateur d’air

Malgré les innombrables bienfaits qu’il apporte, l’emploi d’humidificateur d’air présente également quelques effets secondaires. Le premier risque est le fait que l’air trop sec devienne trop humide. Lorsque le taux d’humidité outrepasse les 60 %, une concentration de la vapeur d’eau peut s’effectuer sur les murs, les fenêtres et également les tapisseries. Cela conduit à l’apparition des moisissures à l’intérieur de votre logement. En plus d’être désagréables à voir, celles-ci nuisent à la santé et aux éléments de la maison. Par ailleurs, il y a également possibilité de formation d’une eau stagnante qui est très connue pour causer des dommages au mobilier. De plus, il y a également une menace de propagation de très mauvaises odeurs.

Utiliser l’humidificateur d’air peut entraîner des infections respiratoires. Avec la formation des moisissures, il y a possibilité de formation des spores qui flotteront ensuite dans l’atmosphère. De cette manière, ils peuvent attaquer notre système respiratoire et aggraver les problèmes d’allergie. Des céphalées ainsi que des fatigues chroniques peuvent également être constatées chez certaines personnes utilisant quotidiennement ce dispositif. En utilisant cet appareil, d’autres individus se plaignent même de mal cardiaque et d’autres soucis de santé.

Pour éviter ces complications, il est recommandé d’utiliser convenablement son humidificateur d’air et de ne pas trop en abuser. Il est également conseillé de bien choisir son humidificateur d’air pour que son usage soit simple pratique et apporte plus d’avantages que d’inconvénients.

humidificateur d'air

Bien choisir son humidificateur d’air

Avant d’acheter l’humidificateur d’air idéal pour votre habitat, certains critères requièrent une certaine considération.

  • Le débit : il s’agit de la densité de la vapeur. Il doit effectivement être adapté à la surface de la pièce. Plus la pièce est grande, plus le débit doit être considérable.
  • Le niveau sonore : pour éviter tout dérangement, surtout pendant la nuit, choisissez un modèle avec un faible niveau sonore. Des modèles ont une option veilleuse et un mode silencieux.
  • Le taux d’hygrométrie : certains types d’humidificateurs possèdent une fonction de réglage qui permet de définir le taux d’humidité idéal.
  • La capacité de réservoir : elle est relative à l’autonomie de l’appareil. Si la capacité de réservoir est importante, l’humidificateur aura plus d’autonomie.
  • L’encombrement : pour éviter des gênes, optez pour un qui convienne à la surface de votre logement.

Lorsque vous avez considéré tous ces détails et choisi l’humidificateur idéal pour vous et votre famille, vous pouvez à présent vous procurer du modèle choisi et ainsi profiter de ses multiples bienfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *