Wezr dans Tech & Co sur BFM Business

Stéphane Diner, CEO de Wezr, était l’invité de l’émission Tech & CO sur BFM Business mercredi 21 octobre.

Voici le replay de l’emission :

 

Test en conditions réelles de Wezr sur le Festikite

Wezr était fournisseur officiel de prévisions météo sur le Festikite.

Le Festikite

Le Festikite est un festival de KiteSurf qui abrite plusieurs compétitions nationales et internationales :

  •  la KiteFoil Silver cup, compétition internationale de Kitefoil,
  •  Course Racing, – le GDF SUEZ Kitetour, Championnat de France de Speed Crossing,
  • Big Air Contest, Compétition de Big Air,
  • Free Style.

Le Festikite accueille depuis 2015 un nouvel évènement : le Festivolant, festival de cerf-volant.

Le Festikite c’est aussi plus de 2500 m² de village où les plus grandes marques de kite viennent exposer leur matériel.

Compétition très météo-dépendante du vent en particulier, les organisateurs programment les épreuves en début de journée en fonction des données météo et de la force du vent notamment. Pour la première fois, les organisateurs du Festikite ont choisi comme partenaire officiel la Startup Wezr. Le partenariat sera renouvelé, vu l’expertise, l’exactitude et la précision des prévisions météo de Wezr.

wezr festikite

Test du capteur et des prévisions météo Wezr en conditions réelles

A l’occasion de l’édition 2015, Wezr a pu montrer son expertise et sa grande valeur-ajoutée par rapport aux solutions existantes.

Durant toute la compétition les prévisions de Wezr ont toujours été celles qui étaient le plus proche de la réalité.

La journée du 24 mai a été la plus significative, car pour la première fois de la compétition, Wezr proposait une prévision contraire aux autres prévisions classiques, Windguru et Météo Consult notamment.

7h14 – Prévisions contradictoires entre Wezr et les prévisions météo classiques

Wezr annonce qu’il n’y aura pas de vent le matin et une montée du thermique à partir de 12h, direction Sud-Ouest.

Windguru et Météo Consult annoncent quasiment le contraire : du vent le matin, direction Nord, dont la force diminue à partir de 13h.

Les coureurs sont sceptiques car habitués depuis le début des années 2000 à faire confiance à Windguru.

Mais dès 10h du matin, le vent est trop faible pour lancer les courses prévues. Contrairement à ce que projetaient les prévisions météo classiques, il n’y a pas de vent le matin. Wezr s’avère exact.

Qu’en sera-t’il de la suite de la journée ?

12h – Confirmation des prévisions de Wezr

Le moment de bascule est bien là ! Le vent monte et permettra le déroulement des épreuves l’après midi.

Enthousiasme des riders et de l’organisation.

Pourquoi un tel écart entre les prévisions classiques et les prévisions de Wezr ?

Le Festikite a lieu à Villeneuve-lès-Maguelonne. La géographie des lieux confèrent à ce territoire quelques particularités sur le comportement du vent.

C’est parce que Wezr a la capacité de rectifier ses prévisions en fonction des observations sur le terrain et donc de prendre en compte les phénomènes de micro-climat que nous avons pu diffuser des prévisions avec une telle justesse alors que les prévisions classiques s’étaient « trompées ».

Pourquoi Wezr est capable d’être beaucoup plus précis et plus fiable que les prévisions classiques ?

Nous ne construisons pas nos prévisions de la même manière que les autres fournisseurs de prévisions météo.

Nous avons comme eux un modèle météo amélioré avec de supers ordinateurs qui calculent les prévisions à échéances régulières.

Mais nous dopons notre modèle météo avec les derniers relevés de nos capteurs. C’est grâce à un algorithme innovant développé par des chercheurs en mathématiques appliquées que nous pouvons injecter rapidement et recalculer de manière quasi instantanée les prévisions météo pour les prochaines heures.

Pluies intenses attendues dans le Sud de la France

Aujourd’hui, de fortes pluies sont de nouveau attendues dans le Sud de la France.

Plutôt localisées dans la région camarguaise durant l’après midi, la perturbation devrait se déplacer durant la soirée dans les départements du Var et des Bouches du Rhône.

Voici la carte des prévisions des précipitations pour cette après-midi :

précipitation 12102015 14H00

Les moyennes des précipitations attendues heure par heure sont particulièrement élevées. Espérons que la réalité sera en dessous des prévisions.

12165595_10205355945282489_1116378385_o  12162282_10205355945402492_1302074694_o

Restez vigilants !

Inondations et intempéries à Cannes – La limite des modèles météo n’est pas une fatalité

Ce week-end des événements climatiques dramatiques se sont encore déroulés dans le sud de la France, à Cannes notamment.

Ils n’avaient pas été prévus avec une telle intensité et cela a causé des dégâts matériels et surtout humains.

Les prévisionnistes de Météo France nous disent qu’il est impossible de prévoir  un tel phénomène.

« Aujourd’hui nos modèles ne nous donnent pas la possibilité de prévoir qu’on aura 100 mm entre 20h et 21h ou entre 21h et 22h »

Cyrille Honoré, Météo France

Les limites des modèles météo

Effectivement les modèles météo ont leurs limites. Les phénomènes météo mettent en jeu un nombre incalculable de données qui mettent du temps à être agrégées pour produire des prévisions justes et plus ou moins précises. Il faut en effet plusieurs heures à de supers calculateurs pour prendre en compte des données extrêmement complexes et pour en déduire l’évolution dans les prochaines heures.

Il y a une forme de fatalisme dans le discours des prévisionnistes. Ils pointent du doigt les limites de ces modèles météo et font le constat de manière quasi unanime qu’il est difficile de faire mieux.

Une météo plus juste et plus précise est-elle possible ?

Des ingénieurs et des chercheurs ont déjà réfléchi à mettre en place des outils de mesure plus fins pour réduire les approximations des prévisions météo actuelles.

D’autres solutions existent pour renouveler complètement la prévision météo. Chez Wezr, nous travaillons sur une nouvelle manière de faire des prévisions météo.

Nous pensons, à raison, qu’élaborer des prévisions plus justes et surtout plus précises est possible. Mais il faut sortir du schéma actuel datant de 1970 et utiliser les nombreux outils issus du web, des Big data et de l’Internet des Objets pour repenser fondamentalement les techniques de prévision.

Nous travaillons avec acharnement à la conception de cette nouvelle météo pour être capable à l’avenir de prédire avec une grande précision les phénomènes climatiques.

Nous travaillons sur la capacité  d’assimiler les dernières données d’observation à la volée et ainsi de mettre à jour notre modèle météo en temps réel et en continu.
Les modèles classiques actuels sont mis à jour toutes les 6 heures (ou au mieux toutes les heures). Ils ne peuvent pas prendre en compte une variation du vent de « dernière minute ».

Un orage devient statique parce que le vent ne le pousse plus. L’orage étant statique, les cumuls de pluie vont forcément être beaucoup plus élevés que prévu.

Prendre immédiatement cette information en compte (le vent qui devient nul) permet d’ajuster le modèle et de le faire coller à cette nouvelle réalité immédiatement.

Nous testons ce nouvel outil (composé d’un capteur connecté, d’un algorithme nouvelle génération et de crowdsourcing) depuis le début d’année. Les résultats sont très encourageants et nous permettent d’être beaucoup plus optimistes que le discours actuel sur les prévisions météo.

Source : Ouest France, France 2, Le Monde, Wezr